Système pédagogique

L'IMMERSION

L’IKASTOLA a un projet éducatif qui repose sur l’enseignement de la langue basque par immersion. La transmission familiale de l’euskara étant fortement fragilisée, l’école est un lieu privilégié pour assurer la réappropriation de la langue basque et sa maîtrise. C’est la langue de communication dans tous les domaines de la vie de l’école.

Pour cela toute la communauté éducative s’engage au delà de sa mission d’enseignement scolaire, à assurer son rôle d’animateur en classe et en dehors de la classe (récréation, sorties, cantine, garderie). Tous les temps de l’école sont riches et importants.

Les IKASTOLA s’efforcent de maintenir des effectifs limités dans les classes. Cela offre à l’élève à la fois le suivi individuel nécessaire et l’épanouissement dynamique dans le groupe. Il faut justement souligner le travail mené pour l’apprentissage de la vie en groupe : prise de responsabilités, travail sur le « vivre ensemble », respect des autres et de soi même.

BILINGUISME PRECOCE

Plus l’enfant est petit, plus ses capacités d’apprentissage des langues sont grandes, notamment jusqu’à l’age de 5 ans.

Selon Gilbert DALGALIAN, psycholinguiste, « l’apprentissage précoce d’une langue a une valeur formatrice pour son cerveau, beaucoup plus profonde, plus durable et plus riche. Il a une facilité d’aller-retour d’une langue à l’autre. Il a l’opportunité d’aborder les concepts dans les deux langues, c’est à dire qu’il bénéficie de deux mots pour signifier une méme réalité. Ainsi,un concept qui n’est pas compris en langue française peut l’etre en langue basque et réciproquement. »

En maternelle, à l’age adéquat pour apprendre les langues, les jeux, chants et contes occupent une place particulière pour que l’enfant s’approprie l’euskara par le plaisir.

Jusqu’au CP, les cours sont dispensés exclusivement en euskara .

Le français est introduit progressivement à partir du CE1.

Un(e) enseignant(e) pour le français et un(e) autre pour le basque. La répartition des programmes assure un équilibre des connaissances sans surcharge de travail.

Après le CM1 les élèves peuvent poursuivre leur scolarité en euskara dans les collèges et le lycée de Seaska.

Fermer le menu